Le marché de la vanille bio

La vanille est un produit par définition biologique, puisque les engrais ne sont pas utilisés à Madagascar par exemple. Néanmoins le terme de vanille bio ne peut être utilisé sans certification de la part d’un organisme agréé.

La vanille biologique : marché 2014-2015

La vanille bio est actuellement difficile à trouver du fait d’une problématique rencontrée à Madagascar en fin d’année 2014. La plupart des exportateurs de vanille bio Malgache n’ont pu obtenir une certification par leur organisme certificateur de l’ensemble de leurs lots.

En effet, lors des analyses pesticides réalisées par Ecocert, il a été mis en évidence qu’un taux trop élevé de permethrine, produit toxique, était présent dans les vanilles. Ce taux était supérieur à la norme européenne de 0,02mg, et de 0 pour les normes américaines.

Il a donc été demandé à la filière vanille d’auditer et de trouver la cause de la présence du produit toxique dans  les vanilles. Après étude, il s’est révélé que l’organisme mondial pour la santé à Madagascar a distribué aux paysans, dans le cadre de la lutte contre le paludisme, des moustiquaires imprégnées de permethrine.

La permethrine étant une substance qui part très difficilement à l’eau et au savon, les mains des paysans au contact des moustiquaires se sont imprégnées du produit et ont de ce fait contaminé les vanilles.  Une dérogation a été donnée par Ecocert pour augmenter le seuil de tolérance de la présence de permetrhine, et ainsi faire certifier plus de lots de vanille bio. Néanmoins tous les lots n’ont pu l’être engendrant une offre bien inférieure à la demande mondiale.

Quel avenir pour la vanille biologique ?

La question qui se pose est la suivante, quelle sont les actions mises en place pour lutter contre cette problématique ? Lors des dernières discussions, l’OMS a refusé de changer ses pratiques dans la distribution de moustiquaires. Deux points sont alors en suspens, qu’adviendra-t-il de la récolte de vanille bio 2015, et qu’en est-il de l’environnement et de la santé des paysans malgaches qui pêchent parfois avec ces moustiquaires, qui les utilisent comme rideau et qui se nourrissent bien souvent avec leurs mains ?